Forums Infos
11-08-2019
SAINT GUYOMARD (56)

15-08-2019
CORLAY (22)

07-09-2019
BRANDIVY ETANG DE LA FORET (56)

22-09-2019
BANNALEC (29)

27-09-2019
PLOURIVO (22)

06-10-2019
LANMEUR (29)

12-10-2019
LE PERTRE (35)

--



Voir les détails
Chapitre I - L'épreuve

(3095 mots dans ce texte )  -   lu : 2601 Fois     Page Spéciale pour impression

Article 800 Généralités

1. Un Raid d'Endurance est une épreuve destinée à prouver la vitesse et la capacité d'endurance du cheval.

Pour avoir du succès, le concurrent devra avoir des connaissances en ce qui concerne les différentes allures du cheval et savoir comment le monter de manière optimale dans le terrain.

Aux Raids d'Endurance, tout membre du Genus Equus est considéré comme "cheval".

2. La compétition comporte un certain nombre de phases, qui sont des sections de la compétition, et qui peuvent être chronométrées séparément. A la fin de chaque phase, en principe au moins tous les 40 km, il y aura un arrêt obligatoire pour les contrôles vétérinaires (à l’exception des Concours de Marathon, voir Art. 823.3). La Commission Vétérinaire devra approuver la distance du départ jusqu'au premier contrôle. Lors d'un Raid d'Endurance de 160 km, le parcours doit comporter au moins cinq "Vet Gates" plus l'inspection finale ou quatre "Vet Gates" et un "trot by" obligatoire. Les phases peuvent s'étendre sur deux jours ou plus.

3. Quels que soient l'ordre et le règlement de départ, chaque concurrent participera à l'épreuve entière comme s'il était seul et au chronomètre.

4. Il s’agit d’une compétition qui se déroule au chronomètre. Le Cheval qui termine la course avec le temps le plus rapide sera, en général, déclaré vainqueur. Les compétitions devraient être organisées de telle manière que les concurrents puissent établir leur allure lorsqu'ils concourent au chronomètre. Cependant, en raison des conditions du parcours ou toute autre raison qui pourrait affecter le parcours défavorablement, le Comité d'Organisation ou le Jury de Terrain, en consultation avec le Délégué Technique, pourrait établir un temps minimum pour une section d'une phase du parcours. La longueur du

parcours sous vitesse contrôlée ne doit pas excéder 5 km par section et il ne peut pas y avoir plus d’une section par phase du parcours sous vitesse contrôlée.

Article 801 Le Parcours

Le genre de terrain et les différences d'altitude doivent être clairement indiqués dans l'avant-programme. En principe, le parcours ne doit pas avoir plus de 10% du trajet sur des routes dures, destinées aux véhicules. En général la partie la plus exigeante du parcours ne devrait pas se situer vers la fin. La ligne d'arrivée doit être suffisamment longue et assez large pour permettre à plusieurs chevaux de terminer de front et au sprint, sans se gêner les uns les autres.

Article 802 Jalonnement du Parcours

1. Définition

Le parcours doit être jalonné de telle sorte que son itinéraire ne puisse susciter aucun doute sur le chemin à suivre tout au long du raid. Les jalons peuvent être constitués par des fanions, rubans, panneaux indicateurs, de la chaux, de la peinture, etc. Le concurrent doit franchir l'intégralité du parcours dans la direction indiquée sur le plan mentionné sous l'Art. 802.4. Toute erreur de parcours doit être corrigée à partir de l'endroit où l'erreur a débuté sous peine d'élimination.

2. Fanions-Limite rouges et blancs

Des fanions-limite ou des panneaux entièrement rouges et blancs (sur leurs deux faces) doivent être employés pour marquer les limites des sections du parcours entier, pour indiquer les Hasards et pour indiquer les lignes de départ et d'arrivée. Ils sont placés de telle sorte que le concurrent doit laisser le fanion rouge à sa droite et le fanion blanc à sa gauche (à l’exception des Marathons, voir Art. 824.2). Ces fanions ou panneaux rouges et blancs doivent être respectés en

quelqu'endroit du parcours où ils se trouvent, sous peine d'élimination (à moins que le concurrent ne corrige une erreur de passage).

Chaque fois que, dans un parcours, un raccourci peut être pris, le Comité Organisateur doit placer un commissaire pour vérifier que le passage obligatoire soit respecté.

3. Marques, Signaux, etc.

Les fanions de direction ou les signaux ont pour but d'indiquer la direction générale à suivre ainsi que d'aider le concurrent à trouver son chemin. Ils doivent être placés de façon à ce que les concurrents puissent les voir sans perdre de temps. Un poteau indicateur de distance doit être placé tous les 10 km.

4. Plan du Parcours

Chaque concurrent recevra à l'avance une carte ou un plan indiquant le parcours ainsi que tous les arrêts et Hasards obligatoires.

5. Départ et Arrivée

Le départ et l'arrivée de chaque phase doivent être indiqués clairement et distinctement avec des fanions rouges et blancs et avec des signaux adéquats.

Article 803 Les Hasards

1. Définition

Un Hasard est un obstacle se trouvant dans la nature tel que fossé, montée ou descente abrupte, passage d'eau et non pas construit juste pour le raid. Un Hasard est considéré comme tel que s'il est délimité par des fanions-limite rouges et blancs.

2. Nature des Hasards

Les Hasards doivent être laissés autant que possible dans leur état naturel. Si nécessaire, ils devraient être renforcés, de façon à rester dans le même état pendant toute l'épreuve.

3. Route Alternative

Le refus aux Hasards n'impliquera pas l'élimination du concurrent. Chaque Hasard devra prévoir une alternative pour les concurrents qui préfèrent l’éviter. Cette alternative devra être clairement marquée et communiquée lors du briefing avant le concours. L'alternative ne devra pas augmenter la distance du parcours de plus de 500 m (quand cela est possible).

Article 804 Accès au Parcours et Aménagement des Hasards

1. Une carte à l'échelle d'au moins 1:50'000 sera mise à la disposition des concurrents lorsque le parcours sera établi.

2. Le parcours d'un Raid d'Endurance devra être officiellement établi au moins une semaine avant le commencement de l'épreuve.

3. Tous les Hasards, les fanions-limite rouges et blancs et les signaux qui doivent être respectés par les concurrents, devront être placés correctement le jour précédant l'épreuve. Après cela, ils ne devront plus être enlevés ou modifiés par les concurrents, sous peine d'élimination.

4. En principe, le jour précédant l'épreuve, une courte réunion avec les concurrents et/ou chefs d'équipe doit être prévue.

Article 805 Modifications du Parcours

Après l'établissement officiel du parcours, aucun changement ne pourra être effectué sans l’accord du Délégué Technique et du Jury de Terrain. Dans des circonstances tout à fait exceptionnelles telles que fortes pluies ou fortes chaleurs rendant impossible le passage d'un ou de plusieurs Hasards ou de n'importe quelle partie du parcours, ou le rendant trop difficile

ou dangereux, le Délégué Technique, ou, en son absence, le Jury de Terrain, est autorisé à réduire la difficulté ou à éviter ces Hasards ou certaines parties du parcours, ou à réduire la distance et la vitesse exigées.

Si nécessaire, il sera possible de retarder le début de la compétition ou de l'annuler. Dans ce cas, chaque concurrent devra être informé officiellement et personnellement du changement avant le début de la phase en question. Les Chefs d'Equipe devront également être informés.

Article 806 Méthode de Départ

1. La ligne de départ et celle d'arrivée devront être indiquées par des fanions rouges et blancs et par une signalisation adéquate.

2. Les chevaux ne doivent pas dépasser la ligne de départ avant que le signal ne soit donné.

3. Un officiel peut être placé à une distance appropriée de la ligne de départ d'où il pourra arrêter le concurrent en agitant un fanion rouge si le départ a été irrégulier. Le concurrent devra alors, sous peine d'élimination, retourner derrière la ligne de départ et repartir, mais son temps de départ sera enregistré comme s'il était parti au moment du signal.

Article 807 Vitesses et Distances

1. La distance des phases devra être déterminée par le Comité d'Organisation et devrait être publiée dans le programme afin de permettre aux concurrents d'établir leur allure lorsqu'ils concourent au chronomètre (se référer également à l'Art. 800.4).

2. La distance minimum pour un Raid d'Endurance d'une journée est de 80 km (120 km en CEIO et Championnats). Pour les raids de plus d'une journée, la distance moyenne minimum de chaque journée est de 80 km (100 km en CEIO), à l’exception des Concours de Marathon, voir Art. 824.2

3. Chacune des journées d'un Raid d'Endurance doit être divisée en deux phases au moins, séparées par une période de repos obligatoire.

Article 808 Temps Limite

1. Dans toutes les compétitions de Raid d'Endurance, le Comité Organisateur, en consultation avec le Délégué Technique doit fixer un temps limite pour l'arrivée. Le Comité d'Organisation, en consultation avec le Délégué Technique, peut également fixer un temps limite pour des phases d'une compétition ou des sections d'un parcours, en accord avec les Art. 800.4 et 807.

Article 809 Chronométrage

1. Etant donné que le chronométrage exerce un rôle important dans la compétition, les organisateurs s'assureront que l'heure de départ et celle d'arrivée du concurrent pour chaque phase soient soigneusement notées et enregistrées par un personnel qualifié qui utilisera des chronomètres synchronisés.

2. Chaque concurrent recevra une carte pour le temps.

3. Des chronométreurs sont requis au départ et à l'arrivée de chaque phase chronométrée pour enregistrer les temps de chaque concurrent et les inscrire sur les cartes de temps.

4. Le temps est calculé à partir du moment où le starter donne le signal de départ, jusqu'au moment où le cheval franchit la ligne d'arrivée. Le temps est calculé à la seconde, les fractions de seconde étant considérées comme la seconde suivante.

5. Puisque le système de la halte vétérinaire aux arrêts obligatoires est requis, le chronométrage des concurrents doit être effectué de telle manière que tout délai causé par l'examen de plusieurs chevaux arrivant simultanément soit compensé. (Voir Annexe III pour système de la halte vétérinaire (Vet Gate)).

Article 810 Horaire

Quand il n'y a pas de départ en masse, l'intervalle entre les départs des concurrents sera laissé à la discrétion du Comité Organisateur. Cependant il est recommandé que cet intervalle ne soit pas inférieur à deux minutes pour éviter que deux concurrents ne se gênent.

Article 811 Allure

1. A moins que cela n'ait été précisé autrement, les concurrents sont libres de choisir l'allure qu'ils souhaitent entre le départ et l'arrivée de chaque phase de la compétition. Ils peuvent tenir leur chevaux à la main ou les suivre, mais doivent être en selle pour passer la ligne de départ et d'arrivée à chaque jour du Raid, sous peine d'élimination. En cas d’application des Art. 800.4 et 807, l'accomplissement des sections ou phases dans un temps inférieur au temps minimum imposé sera pénalisé comme prévu dans l'avant-programme.

2. Pendant le parcours, toute personne autre que le concurrent, ne pourra marcher à côté du cheval ou monter le cheval après le début de la compétition sous peine d’élimination.

Article 812 Avant-Programme de la Compétition

1. Dans l'avant-programme publié par le Comité Organisateur de n'importe quel Raid International d'Endurance, il n'est pas nécessaire de répéter le Règlement Général ou les règles se trouvant dans ce Règlement. Il suffit d’indiquer la catégorie de la compétition, les distances, les vitesses, le temps optimum, le temps limite et le temps limite possible pour chaque phase, la méthode de classement, la fréquence cardiaque, la méthode de départ, le système de marquage du parcours, les procédures à respecter aux arrêts obligatoires, le plan du parcours et des Hasards possibles. Il faut également indiquer si la compétition par équipe est ouverte à 4 ou 3 concurrents.

2. En plus des conditions de la compétition (date pour le dernier délai des inscriptions, lieu et horaire du départ, nombre et

durée des arrêts obligatoires, frais d'inscription et prix), il sera bien d’inclure les dispositions d'ordre administratif telles que les moyens de transport, le logement pour les concurrents et les palefreniers, les écuries, le fourrage, etc. Une invitation à la Fédération Nationale de chaque pays invité doit être accompagnée de plusieurs copies de l'avant-programme.

Article 813 Concurrents en Difficulté face à un Hasard durant le Raid

Tout concurrent en difficulté sur le parcours ou devant un Hasard, qui est prêt d'être franchi par le concurrent qui suit, doit laisser rapidement la voie libre. Une obstruction volontaire d'un concurrent est pénalisée par l'élimination.

Article 814 Concurrents Eliminés pendant le Raid

Si, un concurrent est éliminé, il doit tout de suite quitter le parcours. Il n'est pas autorisé à continuer, à moins qu'il puisse trouver une autre route.

Article 815 Aide de Complaisance pendant le Raid

1. Une aide de complaisance pendant le raid est seulement autorisée pour aider le concurrent à abreuver et doucher le cheval. Le Comité Organisateur peut indiquer dans l'avant-programme que l'aide de complaisance mentionnée plus haut, ne peut être donnée qu'à certains points précis et indiqués sur la carte fournie aux concurrents (Article 804.1). Dans tous les cas, un point d’eau tous les 10 km au minimum doit être prévu.

Le concurrent peut être aidé pour ajuster son harnachement ou pour lui donner tout ce dont il aurait besoin (eau, nourriture, équipement) et pour remonter en selle.

2. Avant le départ et après l'arrivée aux arrêts obligatoires ou aux visites vétérinaires, il est permis d'aider le concurrent et d'assister son cheval (pansage, abreuvage, etc.).

3. Dans n'importe quel cas après une chute ou si le concurrent est séparé de son cheval ou si le cheval est sur le point de déferrer ou s'il a déferré, il peut être aidé pour récupérer son cheval, pour referrer et remonter en selle et on peut lui donner n'importe quelle partie de son équipement, qu'il soit à cheval ou non.

4. En cas de doute, le Jury de Terrain prendra une décision définitive, sans appel.

Article 816 Aide de Complaisance Interdite

1. Toute aide de complaisance autre que celle citée dans l'Article 815.1 est interdite sous peine d'élimination. Toute intervention d'une tierce personne, qu'elle soit sollicitée ou non, et dont le but est d'avantager le concurrent ou son cheval, est considérée comme assistance illégale.

2. Il est notamment interdit:

- d'être suivi, précédé ou accompagné, sur n'importe quelle partie du parcours, par tout véhicule, bicyclette, piéton ou cavalier autre qu'un concurrent.

- d'avoir quelqu'un, à côté des Hasards pour encourager les chevaux par n'importe quel moyen.

- de couper les fils de fer, de démanteler une partie d'enclos pour faire un passage ou d'abattre des arbres.

3. L’utilisation de systèmes de communication entre les concurrents, les membres et les Officiels d'une équipe est interdit. Cependant, dans des circonstances exceptionnelles, la Commission d’Endurance peut autoriser l’utilisation de tels systèmes.

Article 817 Tenue

1. L’usage d'un casque protecteur d'un modèle équestre standard, dûment ajusté, est obligatoire dans toutes les compétitions de Raids d'Endurance.

2. La tenue doit convenir et ne doit pas porter préjudice à l'image des Raids d'Endurance. La tenue suivante est fortement recommandée dans toutes les compétitions de Raids d'Endurance et elle est obligatoire lors de Championnats et CEIO:

- culotte ou collants d'équitation* et bottes hautes ou

- culotte ou collants d'équitation* avec des guêtres ou chaussettes hautes et bottines ou chaussures de marche ou

- jodhpurs et bottines ou chaussures de marche

- une chemise avec un col

- pour les cérémonies, un habit uniforme avec une bombe ou un casque reconnu et une veste à manches longues; une chemise et une cravate d’équipe sont exigées.

- par temps incertain un vêtement approprié peut être ajouté.

Pour des raisons de sécurité, si des chaussures de sport sans talon sont portées, un étrier fermé ou un autre étrier de sécurité est requis.

* Les collants d'équitation, si portés, doivent être approuvés par le Jury de Terrain.

Article 818 Harnachement et Equipement

1. En principe, il n’y a pas de restriction quant au harnachement, mais le harnachement doit être en bon état et ajusté au cheval. Les rênes coulissantes sont interdites.

2. Un équipement de sécurité particulier peut être requis. Il sera alors spécifié dans l'avant-programme de l'épreuve.

3. Les éperons sont interdits.

Article 819 Cruauté

1. Tout acte ou série d'actes qui, selon l'avis du Jury de Terrain, peuvent être clairement et sans aucun doute considérés comme cruauté seront pénalisés par disqualification.

Ces actes comprennent par exemple:

- le fait de pousser de façon excessive un cheval fatigué

- une utilisation excessive de la cravache.

2. Les rapports concernant ce genre d'actes doivent être accompagnés, quand cela est possible, de la signature et l'adresse des témoins oculaires qui ont assisté à ces derniers. Les rapports doivent être remis au Jury de Terrain ou au Secrétaire du Comité Organisateur le plus tôt possible. Le Jury de Terrain doit s'assurer de la validité du cas à examiner et décider s’il doit être sanctionné par l’élimination.

Article 820 Poids

1. Lors des Championnats, CEIO et CEI, le poids minimum du cavalier doit être de 70 kg.

2. Sauf dans le cas de Raids pour Jeunes Cavaliers et/ou Juniors, l’avant-programme de la compétition doit mentionner le poids minimum exigé et doit définir clairement le règlement concernant la méthode de pesage. L’avant-programme du concours peut envisager une division en catégories de poids, ces dernières devant être clairement spécifiées.

3. Lorsqu'un poids minimum est exigé un contrôle doit être effectué avant le départ, après l'arrivée et au hasard, pendant le parcours.

4. Il n’y a pas de poids minimum exigé pour les concours Jeunes Cavaliers et/ou Juniors.

Article 821 Classement

1. Individuels

Dans une Compétition d'Endurance, sera vainqueur le concurrent qui aura obtenu le meilleur temps. Les conditions de l'épreuve doivent clairement préciser la procédure de classement.

2. Equipes

Est première, l’équipe qui a obtenu le meilleur temps après addition des résultats des trois concurrents d'équipe les mieux classés. En cas d'égalité, sera première l'équipe dont le troisième concurrent aura obtenu le meilleur temps.

Au cas où seuls deux membres d'une ou de plusieurs équipes auraient terminé le Raid, ces équipes seront classées dans l'ordre à la suite de toutes les équipes classées avec trois membres.

3. Egalité

Lorsque deux ou plusieurs concurrents qui ont pris le départ ensemble ont terminé dans le même temps, ils sont classés selon leur passage respectif de la ligne d'arrivée. En cas d'égalité contrôlée à la vidéo pour les trois premières places, les cavaliers classés 1er ex-aequo recevront une médaille d'or, ceux classés deuxièmes ex-aequo une médaille d'argent et les troisièmes ex-aequo une médaille de bronze.

4. Elimination

La disqualification, l'abandon ou l'élimination dans l'une des phases de l'épreuve entraîne la disqualification, l'abandon ou l'élimination du classement général.

[ Lire la suite... Chapitre II - Officiels pour Concours d’Endurance ]




Retour à la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :
Annonces

 Animaux : ( )
 Emplois-stages : ( )
 Matériel : ( )
 Véhicules : ( )
 Hébergements : ( )

Consulter  

Photo superu
Corlay 1er juin
Ephémérides
En ce jour...
2019
Le sage se demande à lui-même la cause des ses fautes, l'insensé la demande aux autres.
(Proverbe Chinois)
Nos partenaires

Le portail de la Région BRETAGNE

Temps : 0.24 seconde(s)