Forums Infos
11-08-2019
SAINT GUYOMARD (56)

15-08-2019
CORLAY (22)

07-09-2019
BRANDIVY ETANG DE LA FORET (56)

22-09-2019
BANNALEC (29)

27-09-2019
PLOURIVO (22)

06-10-2019
LANMEUR (29)

12-10-2019
LE PERTRE (35)

--



Voir les détails
1993 - 160 km à dos de cheval

(740 mots dans ce texte )  -   lu : 2549 Fois     Page Spéciale pour impression

5ème raid des Monts d'Arrée
160 km à dos de cheval


Le public était nombreux à attendre l'arrivée de cette épreuve du championnat de France d'endurance équestre, samedi après-midi.

Samedi matin les chevaux et.les cavaliers s'élançaient dans une course  à travers les Monts
d'Arrée. Il était alors 5 h du matin et le parcours était long de 160km. Une terrible épreuve, la course d'endurance, attendait samedi les concurrents de ce 5è raid des Monts d'Arrée. Une course, comptant pour le championnat de France d'endurance équestre,
qui partait de l'ancienne gare de Locmaria. Partis aux aurores ils ont déambulé dans les méandres de la forêt de Huelgoat. Une interminable balade qui les a conduit à Plounéour-Ménez. Juste le temps de s'arrêter au 41è km pour une petite pause de 20 minutes. Pas pour regarder le paysage, mais pour subir un contrôle vétérinaire. Une sécurité pour éviter les accidents. Le cheval subissait un test de fréquence cardiaque et un test de fréquence respiratoire. Le cavalier pouvait se rafraîchir et manger un casse-croûte bien mérité.

Arrivés au dernier contrôle, à la mine au 141è km, hommes et montures marquaient des signes évidents de fatigue. Avec une moyenne de 13Km/h, les chevaux ont bouclé cette course d'endurance à 15 Km/h pour les plus rapides. Sur la ligne d'arrivée, à l'ancienne gare, chacun s'était muni de son caméscope ou appareil photo. Une innovation en Bretagne Le speaker demandant à tous de faire très attention : "Les enfants sortez de la piste. Veuillez retenir vos chiens. Et surtout ne vous mettez pas en bout de piste. Les chevaux ont couru 160 km alors ils ne vont pas s'arrêter juste sur la ligne d'arrivée".

Le dimanche matin, les touristes ont assisté 6 une épreuve pour chevaux de trait montés, sur vingt kilomètres.

En attendant les premiers cavaliers, les spectateurs admiraient les chevaux de trait qui se rafraîchissaient dans la rivière.

Le ciel d'un gris menaçant a comblé les organisateurs. Ni trop chaud, ni trop froid. Et la pluie avait oublié de venir. A 17H , pour le sprint final entre Jean-François Legros, montant Wacil, et Serge Morand, montant Gipsy IV, le public était bien silencieux. On n'entendait que le galop des chevaux. Une superbe yictoire qui était finalement remportée par Jean-François Legros. La soirée se devait être plus reposante pour les chevaux. Pas pour les cavaliers. Ils retrouvaient les turfistes, de 7 à 77 ans, pour un fest-noz bien traditionnel. La gare a, alors été envahie par les danses et les chants bretons. Le cinquième raid s'est terminé dimanche avec une épreuve pour chevaux de trait montés. Un parcours de 20km pour ces colosses. Une innovation en Bretagne avec cette première épreuve d'endurance du genre. Les Monts d'Arrée ont tremblé devant ces chevaux très, très impressionnants. Une épreuve de poids qui a clôturé cette grande fête de l'équitation.
     
  Championnat de France d'endurance

Legros s'impose

Jean-François Legros avait une double raison d'être satisfait de sa victoire, samedi dernier, sur un sprint poussé après 160 km de course. Non seulement il remportait là son premier titre de champion de France, mais il y parvenait surtout dans les termes qu'il préférait.

Ce gros éleveur de l'Ardèche. qui exploite avec sa belle-famille, aux Lichières, un troupeau de vaches Salers et de chevaux de travail sur plus de 2000 hectares, estimait en effet depuis longtemps que la bonne formule pour décider du titre était celle qui consistait à le décerner au terme d'un seul raid de 160 km ouvert à un large éventail de concurrents. Or, c'était la première année 

arabe de treize ans en grande forme cette année, Jean-François Legros s'est battu jusqu'au bout contre son cadet Morand avec- Gipsy V, une jument moins confirmée qui disputait sa première course de 160 km. 

l'équipe du 30/08

Classement : 1. Legros, Wacil 15,597 km/h ; 2. .Morand, Gipsy IV 15,596; 3. Porras, Thank You, 15,555 ; 4. Kerneur Tadjna, 15,298 ; 5. Boudon, Mahmoud 14,907

 



Retour à la sous-rubrique :

Autres publications de la sous-rubrique :
Annonces

 Animaux : ( )
 Emplois-stages : ( )
 Matériel : ( )
 Véhicules : ( )
 Hébergements : ( )

Consulter  

Photo Anne Le Clerc
Landivisiau 14-15 juillet
Ephémérides
En ce jour...
2019
Le sage se demande à lui-même la cause des ses fautes, l'insensé la demande aux autres.
(Proverbe Chinois)
Nos partenaires

Le portail de la Région BRETAGNE

Temps : 0.1088 seconde(s)